AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerGalerieConnexion

 

 Le métro qui n'arrivait pas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Auteur Message
Capitaine Jack
Perso éphémère
Perso éphémère


Nombre de messages : 114
Planète d'origine : Tortuga


MessageSujet: Le métro qui n'arrivait pas   Dim 7 Déc - 2:16

*Il pleuvait des cordes. Et jack s'en souciait beaucoup. Primo, ses habits n'étaient pas imperméables. Secundo, son chapeau était fait pour se protéger du soleil. Au bout de quelques minutes, il renonça à essayer de se protéger de la pluie avec un vieux magazine de Voici voilà abandoné. Il l'avait ouvert, parcourut puis refermé. Puis il l'avait lut et le relut. Il en était même venu à le connaître par coeur. Lorsque le magazine avait été trop mouillé pour être encore lisible, Jack s'en était servi comme parapluie. Maintenant la couverture partait en morceaux. Il le jeta à regrets.
Il se tourna puis se retourna sur son banc. Il entreprit même d'essayer de dormir. Cela faisait plus d'une demi heure qu'il attendait. Incroyable. Pour un monorail sensé passer toutes les 10 minutes, il n'était pas très ponctuel.
Et jack n'avait strictement rien à faire. Il entreprit de compter les moutons. Seulement voilà, il n'y avait pas de moutons à MC Corp. Il pensa ensuite au jeu de compter les voitures de telle ou telle couleur. Il se ravisa, il aurait put compter les monorails mais justement il n'y en avait pas un seul.
15 minutes plus tard il était désespéré.*

- Est-ce que c'est un homme ?
- Oui.
- Une femme ?
- Non.
- Un personnage fictif ?

*Oui, il jouait à "devine à qui je pense"...

Tout seul.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chispa Ley
Fière de ses cheveux roses
Fière de ses cheveux roses


Nombre de messages : 4485
age du personnage : 17 ans
Planète d'origine : Maggia


Feuille de personnage
Expérience:
531/1000  (531/1000)
Liste des postes occupés:

MessageSujet: Re: Le métro qui n'arrivait pas   Dim 7 Déc - 14:13

HJ: t'aurais pu faire pierre-feuille-ciseau aussi, dans l'genre seul, c'est pas mal Very Happy

*Chispa avait, par ce beau matin pluvieux, décidé d'emprunter le monorail pour se rendre à la bibliothèque depuis sa chambre, en évitant donc les jardins, et donc de se mouiller. Excellente idée, isn't it? Elle attrapa donc une cabine devant sa chambre, monta tranquillement, un livre fascinant à la main (on sait jamais, les trajets en monorail peuvent être rallongés). Soudain, le monorail s'arrêta. Sans plus d'explication. Rien, niet, que dalle. Good bye. Chispa était suspendue au milieu du vide. Dans une cabine ballante. Seule. Et il pleuvait. Au début, Chispa se dit que c'était une panne passagère ; elle resta donc assise et continua sa lecture. Au bout d'une dizaine de minutes, elle trouvait la chose décidemment étrange. Elle attendit encore et au bout de 20 minutes, se dit qu'il fallait qu'elle fasse quelque chose. Dehors, la tempête faisait rage - elle se dit que c'était la cause de la panne. Mais même en ayant indentifié la cause, elle aurait du mal à le refaire redémarrer toute seule, dans sa cabine solitaire. Elle trouva dans la cabine un tournevis, un sèche-cheveu, et des jumelles. Elle se dit que c'était l'équipement de sécurité "en cas de panne", que les directrices avaient installé dans toutes les cabines, par expérience. Il y avait également à sa disposition un petit bouton rouge et des instructions en toutes langues du type "Si le monorail venait à s'arrêter, appuyez sur ce bouton - Attendez quelques secondes et parlez juste après le bip - un robot viendra vous délivrer". Chispa cliqua donc sur le bouton rouge, et, comme de bien entendu, n'entendit aucun bip. Elle essaya de cliquer plusieurs fois, de parler sans entendre le bip, de s'énerver contre ce PUT** de monorail qui marchait jamais, mais, à croire que ces jurons ne plaisaient pas aux Dieux, la foudre se déchaîna soudain et Chispa tressaillit (ça fait classe dit comme ça, hein?). Chispa se rassit, dépitée, et observa tour à tour les seuls objets à sa disposition : un tournevis, un sèche-cheveu, une paire de jumelles. Sans compte son livre et ses habits, mais ça n'allait pas beaucoup l'aider. Chispa essaya de se remmémorer le fameux TP où ils avaient démontré l'extrême utilité d'un sèche-cheveu, mais ne trouva rien à faire avec dans le cas précis. Si ce n'est se réchauffer, parce que vous vous doutez bien que le chauffage des cabines est tombé en panne avec tout le reste. Mais elle se dit qu'elle gardait ça pour la fin, quand elle sera sûre de ne pas survivre, complètement dépitée, aux portes de la mort. Abandonnant le tournevis, elle s'empara des jumelles et observa le paysage alentour. Elle ne vit que des kilomètres de vide et de pluie, rien de bien intéressant. Et puis, soudain, elle crut appercevoir une chose bleue s'agiter sur un banc. Etrange. Elle zooma un peu, agrandissant la portée des jumelles, et crut en effet reconnaître Jack, qui semblait parler, se répondre, s'agiter... seul. D'autant plus étrange. Mais cette rencontre innatendue proccura un certain espoir à Chispa - elle n'était pas TOTALEMENT seule ! Bon soit, elle n'était pas à portée de vue de Jack, et il était trop loin pour faire quoique ce soit, mais peut-être aurait-il l'intelligence de penser que le monorail est peut-être en panne, et qu'il irait chercher une directrice et.. Aaah, Chispa se sentait déjà sauvée, au fond. Elle s'agita dans sa cabine pour la faire bouger un maximum, tout en restant prudente, dans l'espoir peut-être que Jack se rende compte de quelque chose..*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Capitaine Jack
Perso éphémère
Perso éphémère


Nombre de messages : 114
Planète d'origine : Tortuga


MessageSujet: Re: Le métro qui n'arrivait pas   Mar 9 Déc - 20:12

- ...Superman !
*Oui, encore une bonne réponse. La combientième ? Bonne question. Jack recompta les petits traits qu'il avait fait sur le banc à l'aide de Sun (le stylo s'entend). 5, 6, 7,... Était-ce un trait ça ? Peut-être, peut-être pas.
Il faut croire que la pluie s'était chargée d'effacer les minis graffitis.
Quoi qu'il en soit Jack était bon, il était même très bon. Il pourrait même organiser un concours à MC Corp de "devine à qui je pense". A coups surs, il l'emporterait. Ce serait une gloire totale, d'une magnificence inégalée. Il faudrait qu'il y songe. Ce n'était pas bête. Il serait enfin reconnu à sa juste valeur. La dernière fois qu'il avait eu une idée comme celle-là c'était pour Souvlaki... Où était-il passé ce serpent ? Mieux, où était passé son maitre ? *
-Sun ? SUUUUUUN ?
*Aucune réponse. Étrange. Cela faisait bien longtemps qu'il ne l'avait pas croisé. Et Pîwee lui avait avoué ne l'avoir pas vu depuis au moins 6 mois. Incroyable mais vrai. Sun avait disparut de la surface de Sélauria. Tout en réfléchissant, Jack marchait un peu au hasard.
Et Chispa ? *
- Chispa ? CHIIIISPA ?
*Et Naïvis ?*
- Naï....
*Éclair de génie. Ces gens n'avaient pas disparu. C'était lui, Jack, fier capitaine pirate, qui avait abandonné le navire. Cette prise de conscience lui fit l'effet de foudre. Comment ? Pourquoi ? Tous ces gens...
Jack blêmit. Il fallait qu'il les revoie, c'en était trop. Il plissa les yeux et essaya d'indentifier l'endroit où il se trouvait à travers la pluie. Son banc, le numéro de Voici Voilà, une poubelle, les vagues et la tour de verre au loin. Il ne servirait à rien d'aller de ce côté. Il ne pouvait en réalité suivre les rails que de l'autre côté, sur la terre ferme. A moins d'avoir un bateau. Il faudrait qu'il y pense. Ce n'était pas bête. Hummm... Jack était vraiment intelligent.
Quoi qu'il en soit, dans l'immédiat, mieux valait partir du côté du bâtiment pas loin, sur la terre ferme.
Il y entra. C'était grand mais totalement vide. Il n'y était jamais vraiment allé ou très peu. Un dojo, une piscine, rien de bien intéressant pour un pirate. Aucun profit à tirer.
Jack entreprit donc de suivre les rails qui contournaient le bâtiment, dans l'espoir de tomber sur des connaissances. Notez bien qu'il va en ses inverse de sa destination.
Mais au bout de quelques mètres, un malheur se produisit. Quelque chose d'affreux, de terrifiant, qui devait marquer la mémoire du pirate jusque dans ces vieux jours. Jack se tordit la cheville.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chispa Ley
Fière de ses cheveux roses
Fière de ses cheveux roses


Nombre de messages : 4485
age du personnage : 17 ans
Planète d'origine : Maggia


Feuille de personnage
Expérience:
531/1000  (531/1000)
Liste des postes occupés:

MessageSujet: Re: Le métro qui n'arrivait pas   Jeu 11 Déc - 23:22

*Chispa ne comprit pas tout. Elle se prit dans une minutieuse et longue observation de Jack. C'est assez drôle de voir les gens sans les entendre. Vous savez, un peu comme si vous regardiez un film et qu'on vous coupe le son. Vous voyez les gens s'agiter, rire, pleurer, sauter, courir, lever les bras, manger des Magnum, calculer des dérivées, sans que vous compreniez pourquoi (quoi qu'on n'a pas besoin de raison pour manger un Magnum, c'est tellement bon), puisque vous n'avez pas le son. Et vu de dehors, c'est assez drôle, en fait. Chispa vit donc Jack écrire et compter des bâtons sur un banc ( Suspect bah quand on est désespéré, hein...) crier sans comprendre ce qu'il criait, rentrer dans le bâtiment (un léger espoir en tête qu'il aille prévenir des directrices), puis ressortir l'air déçu (qu'avait-il donc vu?), et se mettre à marcher... dans sa direction. Au comble de la joie (il allait pouvoir venir la sauveeeer), elle se mit à sauter partout, faire plein de bruit, agiter la cabine pour que Jack la remarque, se rende compte de sa présence et fasse quelque chose pour la sotir de là, de plus constructif que de compter des bâtons sur un banc - quoique c'est sûrement une activité très intéressante, personne n'en a jamais douté (reste à savoir qui est "personne")... Ceci dit, Chispa s'agitant toujours, elle se rendit compte dans ses jumelles que Jack sautait sur un pied de façon absolument ridicule - elle réfléchit cependant et se dit qu'il devait avoir mal à l'autre pied. Vu sous cet angle, il était moins ridicule. Mais quand même, quand on n'a pas le son, on peut s'en imaginer des choses (s'il faut il a juste un caillou dans la chaussure et il l'agite pour le faire sortir... quoique c'est stupide puisqu'une chaussure n'est pas censée être trouée par le bas, donc si on ne la dénoue pas, le caillou ne peut pas sortir... Mais Chispa ne pouvait se permettre de sous-estimer les chaussures du pirate ; ç'aurait été manquer de rigueur. Donc, elle étudia toutes les possibilités, en prenant notamment en compte le cas où la chaussure de Jack serait trouée par le bas et qu'il l'agite pour faire sortir un prétendu caillou). Mais ceci n'avance pas trop notre affaire, et Chispa était fort embêtée de voir Jack ainsi se tortiller, et donc interrompre sa progression vers elle. Elle continua cependant de s'agiter dans sa cabine, quand soudain...*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Naïvis Gigotreline
Galaxie
Galaxie


Nombre de messages : 4237
age du personnage : 18.5 ans
Planète d'origine : Loumida


Feuille de personnage
Expérience:
440/1000  (440/1000)
Liste des postes occupés:

MessageSujet: Re: Le métro qui n'arrivait pas   Sam 28 Fév - 19:47

*... une autre cabine percuta la cabine de Chispa qui la fit tanger dangereusement. Malgré le choc des deux cabines, celle de Chispa ne bougea pas pour autant. Dans la cabine, il y avait Naïvis. "Mais que fait-elle ici ?" Je vais vous répondre tout simplement : "en ce matin pluvieux, qui aurait l'idée de passer par les jardins pour aller d'une pièce à l'autre ?" Et vous allez me dire : "Mais pourquoi ne pas passer par les couloirs ?" Et je vais une fois de plus vous répondre tout simplement : "Parce que c'est plus court et moins fatiguant de prendre le Monorail !" Naïvis comptait se rendre à la bibliothèque car elle avait quelques recherche à faire sur "les colonie d'abeilles" ! "Quoi ???!!!!" "Mais oui, je vous assure que si on creuse un peu c'est un sujet fantastique et très interessant !!".
Enfin bon, revenons-en à nos deux cabines. Lorsque la cabine de Naïvis s'arrêta brusquement, Naï fut projettée sur le sol de son véhicule. *

- Ahhh... Mais qu'est-ce qui se passe encore !!!! *Elle se releva tant bien que mal et remarqua à travers sa vitre embuée une autre cabine. Elle attrapa le bout de sa manche et essuya une petite partie de la buée qui la gênée. Elle apperçut alors une tache rose indistincte qui bougeait dans l'autre cabine. Elle n'eut aucun doute, ce ne pouvait être que Chispa. *



HJ : Je me sens nule comparé au super long message que vous avez fait... J'ai hontes... XD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chispa Ley
Fière de ses cheveux roses
Fière de ses cheveux roses


Nombre de messages : 4485
age du personnage : 17 ans
Planète d'origine : Maggia


Feuille de personnage
Expérience:
531/1000  (531/1000)
Liste des postes occupés:

MessageSujet: Re: Le métro qui n'arrivait pas   Dim 1 Mar - 15:06

HJ: Mais noooooooooon Very Happy & c'est trop drôle je sais pas si t'as fait exrès, mais la dernière fois que je suis allée dans la bibli (sujet "Petite discussion entre Jared et Marion"), j'ai parlé d'abeilles aussi x)

*Chispa avait subi un choc incomparable. Elle se releva et se retourna, et aperçut la cabine de Naïvis qui venait de percuter la sienne.
Elle trouva d'abord cette idée absolument ridicule, puisqu'a priori tout le monorail devait être en panne, donc toutes les cabines s'arrêter. Et puis, une vision affreuse s'empara de Chispa : uniquement sa propre cabine devait être en panne. Oh My God !
Jack attendait depuis longtemps une cabine que Chispa avait prise et qui s'était arrêtée en chemin. Dix minutes plus tard, une cabine percuta celle de Chispa : c'était la cabine suivante du monorail, celle de Naïvis en l'occurence. Chispa ne voulait pas imaginer ce qui se passerait dans les prochaines dix minutes, puis vingt minutes, puis... NOOOOOON !
Mais toutefois, elle était heureuse d'avoir un peu de compagnie (et puis après tout... sa cabine avait tangué et n'avait pas bougé sous le choc, alors qu'est-ce que ça pourrait faire si d'autres cabines arrivaient, d'autant que maintenant elle était "protégée" par la cabine de Naïvis?). Elle sourit donc à Naïvis et lui fit des grands gestes pour lui désigner la paire de jumelles qui devait se trouver dans sa cabine, puis Jack. Elle cria alors*

- TU AS UNE IDEE POUR SORTIR DE LA ?

*Mais Naïvis ne semblait pas l'avoir entendue.
Chispa regarda son livre avec regret, puis le tournevis. Tant pis...
Elle ouvrit le livre sur la première page, blanche donc, et avec précision traça avec le tournevis une empreinte sur la page. On pouvait y lire : S O R T I R ?. Puis elle arracha la page et la plaqua contre la vitre, de façon à ce que Naï puisse la voir.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Naïvis Gigotreline
Galaxie
Galaxie


Nombre de messages : 4237
age du personnage : 18.5 ans
Planète d'origine : Loumida


Feuille de personnage
Expérience:
440/1000  (440/1000)
Liste des postes occupés:

MessageSujet: Re: Le métro qui n'arrivait pas   Mer 18 Mar - 19:18

*Naïvis regarda perplex la touffe rose se dandiner dans la cabine à d'à côté... Apparement, elle voulait lui dire quelque chose mais Naïvis ne comprenait absolument rien à son langage, si toutefois s'en était un. Et puis, d'un coup, la touffe arrêta de gesticuler dans tous les sens... Avait-elle eu une idée formidable ? Venant de Chispa, ça ne serait pas étonnant... Après quelque minutes de répit, Naïvis faillit avoir un arret cardiac... Chispa avait Masacré la première page d'un précieux livre !!!! De plus c'était un livre de la précieuse bibilothèque !!! Qu'allait dire Corla de ce massacre ? Naïvis n'en s'avait abusolument rien mais en tout cas elle ne serait pas de ce coup là, elle ne soutiendrait pas Chispa si cette dernière serait collée. De plus pour lui dire de "est-ce que tu veux sortir ?" Non mais vraiment, Chispa avait de ces idées parfois, désespérantes !!! Binsur que Naïvis voulait sortir de sa cabine, il fallait tout de même qu'elle étudie les abeilles ; en plus dans 2 heures passait un reportage indispensable sur la vie des abeilles ! Naïvis était donc désepérée par le comportement de son amie. Naïvis, quand à elle ne déchira pas de page car tout le monde n'a pas un livre et un tournevise sous la main, et tout le monde n'est pas assez stupide pour abimer un si precieux ouvrage. Non, décidement, cette fois ci, Naïvis allait être plus intelligente que son amie. Elle souffla sur la vitre pour faire un peu plus de buée et écrivit, grâce à son doight, à l'envers, de façon à se que Chispa puisse la lire à l'endroit, la phrase. "Biensur que je veux sortir !!!! XD Et s'il te plait arret de massacrer ton pauvre livre, il n'a pas mérité ça !!!" *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Capitaine Jack
Perso éphémère
Perso éphémère


Nombre de messages : 114
Planète d'origine : Tortuga


MessageSujet: Re: Le métro qui n'arrivait pas   Ven 20 Mar - 21:45

*Jack observait son pied avec attention. Non, décidément, on ne pouvait rien voir à travers une chaussure. Il s'assit par terre et l'enleva, s'attendant en serrant les dents à voir une hémoragie affreuse. S'il n'avait pas plut des cordes, il aurait juré qu'il rêvait. Pourtant la vérité était indéniable : son pied était intact. Il sourcilla puis entreprit de remettre sa chaussette quand il se rendit compte qu'elle était déjà trempée. Il passa de longues minutes à observer son pied, sa chaussure et sa chaussette et décida finalement de rester pieds nus. Il ne voulait pas risquer d'avoir des ampoules en ne remettant pas sa chaussette et etc...
C'est alors qu'il leva la tête. Il lui semblait bien avoir entendu comme un bruit. Ce qu'il vit le foudroya sur place. Il n'y avait pas une mais deux cabines de monorail qui l'attendaient.*

- Mais... Pourquoi ?
*dit il les larmes aux yeux. Car ces cabines étaient suspendues au dessus du vide.

Il fit quelques pas et s'arrêta au bord du précipice. Il y avait quelqu'un à bord d'une cabine mais cette personne semblait trop occupée ailleurs. Malheuresement les cabines n'étaient pas toutes de verre et il ne pouvait apercevoir ce qui distrayait l'inconnu(e).

C'est pour cela qu'il attrapa un gros caillou et qu'il le lança contre la vitre. Sa première tentative ayant échouée, il recommença encore. Il finit par bombarder le monorail de projectiles divers et variés.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chispa Ley
Fière de ses cheveux roses
Fière de ses cheveux roses


Nombre de messages : 4485
age du personnage : 17 ans
Planète d'origine : Maggia


Feuille de personnage
Expérience:
531/1000  (531/1000)
Liste des postes occupés:

MessageSujet: Re: Le métro qui n'arrivait pas   Ven 3 Avr - 21:14

*Chispa était absolument désespérée de la réponse de Naïvis.
Bon, Naï n'a jamais été très intelligente (*sort xD*), mais QUAND MÊME ! Comment avait-elle pu penser que Chispa, avec toute son intelligence et son tact, aurait pris la peine d'écrire avec un tournevis (je vous assure c'est difficile!) pour demander à Naïvis une question à laquelle elle avait déjà la réponse. Quel manque d'empathie évident !
Mais bon, Chispa se calma devant l'ingénieuse idée de Naï qui avait été d'écrire sur la buée. Oui parce que même si Naï n'est pas empathique, elle pouvait être astucieuse (... surtout si la vie d'un livre est en jeu, je vous assure).
Chispa commença donc à souffler sur la vitre pour faire de la buée, en se demandant comment écrire à l'envers (c'est pas évident tout de même scratch ), quand elle entendit un bruit bizarre résonner sur sa cabine. Elle sursauta, puis entendit un déluge de bruit bizarre. Comme s'il pleuvait... des pierres???
Chispa se pencha à la vitre, et vit Jack, pieds nus, en désespérance de ne plus trouver de projectile pour bombarder la pauvre Chispilla (qui n'avait même pas eu le temps de finir sa phrase à Naïvis... à vrai dire elle l'avait pas commencée ).

Le premier instinct de Chispa fut de crier quand une chaussure percuta le monorail, et brisa la vitre. Et puis elle ferma la bouche, se disant qu'il valait mieux éviter d'avaler des morceaux de verre.
Des tas de questions se bousculaient dans la tête de la jeune fille : Jack est-il fou de lui avoir balancé une chaussure (j'ai une tête de président américain? xD) alors qu'elle était collée à la vitre ? Et d'abord, était-il fou d'avoir enlevé ses chaussures tout court ? Et puis, les cabines du monorail étaient donc si peu résistantes ? Et puis pourquoi Chispa, pourquoi pas Naïvis ? Et puis, qu'est-ce qu'elle allait faire maintenant qu'il pleuvait dans une partie de sa cabine ? Et puis, pourquoi l'autre crétin de pirate n'était pas allé chercher des directrices plutôt que de lui lancer des projectiles divers et variés ? Avait-il reçu l'ordre de l'assassiner ? Est-ce que ce n'était pas qu'une grande machination destinée à lui prélever un échantillon de ses cheveux ? Et Naïvis, était-elle complice, victime ou cible également (même si ses cheveux ont beaucoup moins d'intérêt) ? Et puis... Et là, Chispa se perdit.
Elle lâcha le fil de ses pensées et se retrouva au milieu du labyrinthe de son cerveau sans pouvoir sortir, sans aucune Arianne, et avec pour minautore son propre inconscient.

C'était peut-être le début de la fin. Toujours est-il, que Chispa ne savait plus trop quoi faire.

Son premier et unique réflexe, fut donc, de renvoyer la chaussure au destinaire, avec toute la force et la hargne que la situation imposait.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Capitaine Jack
Perso éphémère
Perso éphémère


Nombre de messages : 114
Planète d'origine : Tortuga


MessageSujet: Re: Le métro qui n'arrivait pas   Ven 6 Nov - 15:43

Résumé du sujet (pour ceux qui auraient oublié ou voudraient intervenir) : Jack attendait le monorail (qui n'arrivait pas) sous la pluie. Chispa est dans une cabine de monorail, qui s'est malencontreusement arrêtée au dessus du vide (panne de courant ?). Elle a trouvé le dispositif de secours : des jumelles, un sèche cheveu et un tournevis. Elle dispose également d’un livre emprunté à la bibli. 10 minutes après l’arrêt de son monorail, un deuxième vient rentrer dedans, c’est celui de Naïvis (un monorail passe toutes les 10 minutes). Elle essayent de communiquer en faisant de la buée sur les vitres. Jack désespéré a décidé de suivre les rails du monorail dans l’espoir de le trouver. Il voit deux cabines suspendues au dessus du vide mais comme on ne lui prête pas attention, il bombarde la cabine de chispa de cailloux et de projectiles divers (dont sa chaussure xD) ce qui brise la vitre sur laquelle s’appuyait Chispa. Celle-ci, énervée la relance sur Jack avec le plus de force possible.

* Pour tromper son ennui, Jack avait découvert un nouveau jeu. Il consistait à faire des ricochets sur le monorail en lançant tout ce qu’il pouvait trouver dans les environs. Mais
il avait été contraint d’arrêter son bombardement suite au manque cruel de projectiles. C’est alors qu’il s’était rendu compte qu’il n’avait plus sa chaussure à la main. Dans son élan, il l’avait sûrement lancé avec le reste. Il baissa les yeux, comme pour s’excuser auprès de sa deuxième botte qui dorénavant était seule… Quand sa chaussure perdue vint s’écraser sur sa tête. A moitié sonné, il se demanda comment une chaussure pouvait soudain décider de retourner à son propriétaire. C’est alors qu’il l’aperçut. Elle n’était pas au mieux de sa forme il fallait le dire, les cheveux en bataille et le visage rouge tomate. Mais Jack ne s’en offusqua pas et courut jusqu’au bord du précipice.*

- CHISPAAAAAA !

*cria-t-il enjoué*

- Dis, pourquoi t’as stoppé ton monorail ?

*Si sa chaussure lui avait fait mal, elle lui avait au moins permis d’apercevoir la personne qui était dans une des deux cabines et par chance, elle avait ouvert la fenêtre, donc elle pouvait l’entendre ! C’était assez étrange car Jack ne se souvenait pas que l’on pouvait ouvrir en aussi grand les fenêtres du monorail.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le métro qui n'arrivait pas   Aujourd'hui à 14:41

Revenir en haut Aller en bas
 

Le métro qui n'arrivait pas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MC Corp, agence d'espionnage intergalactique :: Archives top secrètes :: Localisation : Sélauria :: Lieux communs :: Ascenseurs, Couloirs et Monorail :: Monorail -