AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerGalerieConnexion

 

 Quand on veut être seule.. ou qu'on a un but précis.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Auteur Message
Chispa Ley
Fière de ses cheveux roses
Fière de ses cheveux roses


Nombre de messages : 4485
age du personnage : 17 ans
Planète d'origine : Maggia


Feuille de personnage
Expérience:
531/1000  (531/1000)
Liste des postes occupés:

MessageSujet: Quand on veut être seule.. ou qu'on a un but précis.   Mer 25 Fév - 0:08

*Chispa errait dans les couloirs depuis un petit moment déjà.

Elle avait épuisé les ascenseurs - la pemière idée qui lui vint pour rester seule, et dans un endroit un peu moins glauque que des toilettes. Elle s'était enfermée dans un ascenseur, et n'avait pas cessé d'appuyer respectivement sur les boutons "Sous-sol", "Deuxième étage", "Sous-sol", "Deuxième étage". Quand ce jeu eût fini de l'amuser, elle cliqua sur un peu tous les boutons à la fois, et se laissa porter par l'ascenseur qui ne cessait de s'ouvrir et se refermer, au rythme des "ding" guillerets. C'est avec une grande lassitude qu'elle commença également à jouer au jeu qui consiste à trouver une signification au sigle "R.C" (sans cesser toutefois ses allées venues ascensoriales). Elle cherchait des personnalités (qui s'étaient illustrées dans l'art de l'ascenseur) qui portaient ces initiales, des marques de yaourt, des noms de lieu, et des tas d'autres choses avec quoi elle inventait un rapport, direct ou indirect, avec ces fameuses RC.
Quand elle se trouva sur le point de vomir (vous vous imaginez monter et descendre sans arrêt dans un ascenseur?), elle sortit presque en courant, direction les toilettes (il y en avait des judicieusement placées juste à côté), et resta dans ce local froid une bonne quinzaine de minutes sans que rien ne se passe (c'étaient déjà 15 minutes de passées...).
Elle sortit enfin des toilettes, et chercha désespérément un endroit où elle aurait pu être seule - ou, en fait, peut-être qu'elle ne voulait pas tant être seule que ça, mais juste...
Enfin, "juste", c'est un abus de langage. On a l'habitude de dire "je veux juste ça", quand on veut quelque chose d'absolument démentiel, démesuré, déraisonnable, bref, impossible. Ou pas... enfin, si.
Mais c'est une façon de se raccrocher à un espoir vain.

Chispa errait donc dans les couloirs depuis un bon moment. Elle savait ce dont elle avait envie - de l'air, du plein air - après son enfermement dans les ascenseurs. Mais elle ne voulait pas sortir (les jardins sont bien trop fréquentés). Après un bref détour par la bibliothèque, elle se dirigea d'un pas décidé vers la salle de bal.

Elle sourit avec une certaine mélancolie, en admirant le parquet parfaitement lustré, les tables et chaises bien rangées, les lumières éteintes, la sono débranchée. D'un calme saisissant. Et d'une telle superficie, d'une telle ampleur, que ça donnait un sentiment d'apaisement indescriptible.

La jeune fille s'avança timidement, et s'assit au beau milieu de sa salle. Puis elle s'allongea, ferma les yeux, et laissa vagabonder son imagination.

Elle entendit quelques instants après un léger craquement derrière elle - quelqu'un qui s'avançait sur le parquet. Sa première réaction fut de la contrariété, puis elle eut une soudaine bouffée d'espoir qui se referma instantanément. Elle leva lentement les yeux pour voir qui venait d'entrer...*


Dernière édition par Chispa le Sam 28 Fév - 2:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Capitaine Jack
Perso éphémère
Perso éphémère


Nombre de messages : 114
Planète d'origine : Tortuga


MessageSujet: Re: Quand on veut être seule.. ou qu'on a un but précis.   Mer 25 Fév - 17:07

*Jack était tout à fait conscient qu'il était de trop. A vrai dire, dès qu'il avait vu la silhouette s'approcher puis s'allonger sur le sol, il n'avait plus bougé. Puis il avait voulu quitter la pièce silencieusement... . Bien sûr il savait qu'il avait deux options pour sortir de la salle de bal : par la porte d'entrée ou par les cuisines. Il avait déjà tenté ce deuxième chemin avec Sun lors d'un bal mouvementé mais n'avait jamais trouvé le célèbre passage secret de Gloutonux.
Ainsi il choisit la première option. Accroupi, il dépassa le bar derrière lequel il se trouvait depuis des heures innombrables puis rasa les murs au maximum pour éviter de se faire repérer, profitant du fait que l'inconnu(e) semblait absorbé(e) dans la contemplation du plafond. Mais on ne change pas comme ça ce qu'on a été pendant toute sa vie. Jack n'est pas un espion, Jack est un pirate. Peut-être plus discret que la majorité des pirates tout de même, mais cela ne vaut pas grand chose. Lorsque Chispa leva les yeux sur lui, il lui présenta un visage désolé dans une position des plus stupides (vous imaginez quelqu'un qui avance en canard tout en se collant aux murs ? xD).*

HJ : J'étais donc dans la salle avant toi (pour une raison qui demeure mystérieuse pour le moment) et comme les lumières sont éteintes, je ne t'ai pas reconnu tout de suite. Dis moi s'il y a une incohérence de ma part ^^ (désolé pour la longuer du message)
Au fait, la situation est de jour ou de nuit ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chispa Ley
Fière de ses cheveux roses
Fière de ses cheveux roses


Nombre de messages : 4485
age du personnage : 17 ans
Planète d'origine : Maggia


Feuille de personnage
Expérience:
531/1000  (531/1000)
Liste des postes occupés:

MessageSujet: Re: Quand on veut être seule.. ou qu'on a un but précis.   Sam 28 Fév - 2:43

HJ: Aucune incohérence Wink C'est de jour ^^

*Chispa ne put s'empêcher de sourire en observant Jack. Il avait quelque chose de charmant, ce pirate qui essayait d'être discret, qui s'excusait d'être là, ridicule à souhait. Vous avez déjà vu un pirate qui s'excuse? Non assurément, Jack avait quelque chose de plus (... c'est peut-être dans le chapeau? ou les lunettes... Cool).
La première chose qu'elle voulut lui dire fut donc quelque chose du style "Don't worry, be happy, fais pas ton air de chat-peauté, je t'en veux pas d'être là tu me...". Et en réfléchissant à sa superbe tirade, elle se rendit compte qu'elle avait pensé "d'être là" et pas "d'être arrivé". En effet, elle ne réalisa qu'à cet instant que Jack était déjà dans la pièce quand elle était rentrée. Quelqu'un dans la salle de bal en plein noir? JACK dans la salle de bal en plein noir? La première chose qu'elle fit donc réellement fut de se lever. Un instinct peut-être, mais elle soupçonnait quelque chose de louche. Elle recula ostensiblement, puis se dit qu'elle était ridicule, après tout. Elle s'assit donc en tailleurs là où elle était précédemment allongée, et demanda avec un joli sourire :*

-Qu'est-ce que tu fais là ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Quand on veut être seule.. ou qu'on a un but précis.   Aujourd'hui à 3:16

Revenir en haut Aller en bas
 

Quand on veut être seule.. ou qu'on a un but précis.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MC Corp, agence d'espionnage intergalactique :: Meli-melo :: Normal -